retour de l'établissement public du 1er degré...


Il faut donner un statut à l'école française: un statut d'établissement du premier degré". Pour Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du Sgen Cfdt, pas question de laisser l'autonomie des établissements à la droite sous peine de laisser leur conception de l'autonomie s'imposer. Avec le GDID, une association qui regroupe quelques milliers de directeurs d'école, le Sgen Cfdt a présenté le 30 mars son projet d'établissement autonome du premier degré et remis dans le débat l'Etablissement public d'enseignement primaire (EPEP), un serpent de mer qui rode autour de l'école depuis le début du siècle.

suite de l'article ici


0 vue
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Tumblr Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

© Copyright  Créé avec Wix.com

Pour nous contacter

Siège social

Education & Devenir

35 rue du puits Fouquet

76113 SAHURS