Marc BABLET: les raisons d'un départ


Si le climat a changé dans de nombreux établissements de l'éducation prioritaire, si les enseignants s'y sentent davantage accompagnés, avec des temps de formation et une reconnaissance du travail d'équipe, on le doit à Marc Bablet. Responsable à la Dgesco de l'éducation prioritaire sous trois ministres, il a impulsé sa réforme qui a des effets sensibles sur le terrain, même si tout cela est très récent. Parti en retraite cet été, Marc Bablet prend sa plume et explique sur son blog pourquoi il a pris la tangente avant l'heure.

le billet de blog ici

2 vues0 commentaire