Le Bac pro, une nouvelle chance ?


Et si la réforme du bac professionnel avait radicalement changé les règles du jeu de l’Ecole ? C’est la thèse que défendent Vincent Troger, Pierre Yves Bernard et James Masy dans un nouvel ouvrage. En alignant le bac professionnel sur la même durée que les autres bacs, la réforme aurait contribué à changer le rapport des jeunes des familles populaires aux études longues. Avec ce nouveau bac, les études supérieures s’ouvrent à ces jeunes malgré toutes les résistances du système. Une thèse qui éclaire d’un jour nouveau l’enseignement professionnel. Et qui nuance fortement l’image traditionnelle d’une filière dominée.

Lire la suite en cliquant ici.

0 vue0 commentaire