L'éditorial de septembre 2020

Françoise Sturbaut

Présidente d'E&D

Rentrée 2020 : pour des lendemains enrichis

C’est avec un plaisir non feint que tout un chacun : élèves, parents, enseignants, personnels de direction... nous avons repris le chemin de l’école.

Heureux de se retrouver au sein d’une communauté éducative, la nôtre avec toutes les marques d’affectivité que ce possessif contient.
Heureux de retrouver une normalité qui nous a tant manqué ces derniers mois. Heureux enfin de retrouver pour nous, personnels, nos élèves et le sens de nos métiers. Pour autant, nous avons vite été confrontés à cette nouvelle réalité dont on ne se départira pas de sitôt : la pandémie est toujours là, elle court, recule, se développe, repart, revient et fait partie désormais et pour une longue période de notre contexte de vie et de travail.

Un énième protocole nous a néanmoins permis de nous retrouver et de redémarrer notre mission d’éducation et d’instruction. L’interpersonnel est de nouveau présent même si nous sommes partiellement cachés derrière un masque, que les distances minimales se doivent d’être respectées, que les poignées de mains, les bises, autant de marques affectives et sociales, doivent rester seulement au fond de nos yeux... l’essentiel est de retrouver cette relation aux autres (camarades pour les élèves, collègues pour les personnels) et de recréer du lien social et éducatif.

Le numérique pendant le confinement et plus largement durant tout le printemps a montré ses capacités à faire perdurer une relation pédagogique à la condition express qu’elle existe précédemment à son utilisation. Autrement dit, sans un solide lien social préalable entre enseignant et élève, le numérique ne peut être opérationnel.

La période précédente a fait bougé les lignes et ce, dans plusieurs directions.
Tout d’abord concernant l’autonomie au niveau politique comme au niveau individuel. Chacun, parfois avec inquiétude, au moins dans un premier temps, a pu décider, organiser son travail et son modus operandi. Les communes, les établissements scolaires mais aussi les enseignants, les élèves, les parents... s’en sont saisis avec plus ou moins de bonheurs et d’efficacités certes mais, in fine, ont choisi, décidé, fait, appliqué.

De même, des coopérations se sont nouées entre établissements scolaires, entre enseignants, entre élèves. La solidarité a joué permettant à beaucoup (pas tous bien-sûr) de découvrir et d’acquérir de nouvelles compétences : en terme de technologies mais aussi d’entraides.

Autant de points que nous appelons depuis longtemps de nos vœux.
Autonomie, pouvoir d’agir, coopération, collaboration, solidarité ... autant de notions qui ont pris et pourront prendre encore davantage en cette période extraordinaire une réalité tangible.

En cette période de rentrée et donc, traditionnellement, de vœux, je nous souhaite à tous pleine année professionnelle riche de développements concrets et constructifs de ces notions. Au delà des traumatismes engendrés par la période précédente, je nous souhaite d’enrichir nos missions pour donner encore plus à l’humain qui en est le centre.

Belle et fructueuse rentrée à tous.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Tumblr Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

© Copyright  Créé avec Wix.com

Pour nous contacter

Siège social

Education & Devenir

35 rue du puits Fouquet

76113 SAHURS